Politique du club


L'école de foot de l'U.S.A à pour vocation l'éveil, l'initiation et la formation au football pour tous les jeunes garçons et filles désireux(se) de découvrir les joies de ce sport.

Pour atteindre les objectifs qu'impose ce rôle formateur, les éducateurs et les dirigeants se sont fixés trois objectifs:

- Acceuillir sans esprit sélectif tous les jeunes joueurs(e) dès l'âge de 5 ans désirant découvrir puis s'initier à la pratique du football.

L'animation de séances d'entraînement, adaptées à leur âge et à leurs capacités, est confiée à une équipe d'éducateurs formés, responsables et compétents.

-Transmettre dès le plus jeunes âge une éducation sportive sur la base des valeurs de RESPECT, POLITESSE et de FAIR-PLAY

- Développer un état d'esprit fondé sur la volonté de progresser afin de favoriser l'épanouissement progressif de ses jeunes joueurs(ses).

Cette concrétisation doit permettre au club de perpétuer l'esprit de convivialité qui y règne et de nourrir des ambitions sportives par l'amélioration du niveau de performance de ses équipes de jeunes et de ses équipes séniors de demain.

  L’ÉVEIL et L'INITIATION

"Apprendre par le jeu"

L’ÉVEIL concerne les U7/U9, soit les enfants de 5 à 8 ans.

A ce stade, l'objectif est de faire découvrir les bases du football à des enfants dont la seule préoccupation repose sur le jeu.

Sur le plan technique, tous les enfants cherchent à s'approprier le ballon et éprouvent des difficultés à le "lâcher" pour servir les copains. On constate donc, tout naturellement, dans le jeu, un effet "grappe" autour du ballon.

Sur le plan physique, l'enfant, faiblement coordonné, adore courir, mais ne sait pas doser ses efforts. Il reste peu exposé aux blessures, sur la base d'une musculature très "souple".

 L'objectif de l'éducateur, pour la découverte du football, est d'animer des ateliers ludiques où cohabitent des jeux à thème avec ballon, et des jeux de coordination physique à base de vitesse. Pour l'enfant, dans tout jeu, il y a un vainqueur. Il est donc primordial que chaque jeu fasse gagner des points, pour satisfaire l'envie d'être vainqueur.

Dans ces catégories, l'U.S.A ouvre ses portes au plus grand nombre sans aucun esprit sélectif.

Avec un éducateur pour environ dix enfants, l'équipe d'encadrement adapte ses séances aux volontés et aux capacités de ces très jeunes joueurs.

Les rencontre du samedi sont animées sous forme de plateaux. Les scores ne sont pas comptabilisés et il est préconisé d'animer un ou plusieurs ateliers d'éveil, en marge des matchs.

L'INITIATION concerne les U11 et les U13, soit les enfants de 9 à 12 ans.

Cette étape est l'âge d'or des acquisitions techniques et motrices

En effet, l'enfant reste toujours très "joueur" mais son envie de progresser, d'apprendre, son développement d'esprit collectif et de sa coordination physique autorisent les éducateurs à la mise en place de séances basées sur :

- un travail technique avec des ateliers à thème (répétition des gestes basiques)

- un travail physique où l'endurance (avec ballon) s'ajoute à des ateliers de coordination-vitesse, ludiques, avec ballon

- une initiation aux étirements pour apprendre aux enfants l'importance de la récupération après l'effort et de l'entretien musculaire pour prévenir le risque de blessures

Les rencontres du samedi permettent aux éducateurs d'évaluer l'acquisition des bases travaillées aux séances d'entraînement. Il est donc vital que les enfants soient assidus à ces séances et se rendent disponibles pour le match qui permet de progresser par la confrontation.

 Lors de ces rencontres, le score est toujours placé au second plan, derrière la progression individuelle et collective.

LES ÉQUIPES: ÊTRE JUSTE

Les effectifs, parfois importants, obligent les éducateurs à opérer une sélection.L'objectif prioritaire est de faire jouer tous les enfants, sur la base minimum d'une mi-temps par rencontre, le plus régulièrement possible. Les temps de jeu se répartissent ensuite en fonction des aptitudes démontrées par l'enfant, lors des séances d'entraînement, et non dans la volonté que les "meilleurs" jouent pour faire gagner l'équipe.

A ce stade de leur formation, les rencontres permettent avant tout de mesurer les progrès de l'enfant.

 

EMOTICON football 115

 

Chez les enfants en plus grande difficulté sur le plan du jeu, la recherche de progrès se déroule lors des séances d'entraînement, et non durant les rencontres où son plus faible niveau peut entraîner une "mise à l'écart" naturelle de la part des autres enfants.

Ce comportement risquant de "bloquer" davantage encore sa progression, l'éducateur veille à lui accorder une attention soutenue pour permettre sa "mise à niveau" et, ainsi, d'intégrer au plus tôt l'effectif en vue des rencontres.

Nos éducateurs intègrent également dans le choix des compositions d'équipe, la notion d' ESPRIT DE GROUPE qu'il est vital de développer sur le plan mental afin de répondre aux exigences futures d'un sport collectif.

Dans le choix du niveau de jeu, l'U.S.A veille à inscrire ses équipes face à une adversité relevée.

L'enfant est compétiteur par nature. Il joue pour gagner. Cet "esprit de gagne" doit être cultivé mais la victoire face à une faible adversité freine le progrès.

 LE FOOTBALL FÉMININ: participer au développement EMOTICON football 51

L'U.S.A est favorable à l'intégration des jeunes joueuses, durant les étapes de l'éveil et de l'initiation. L'âge limite de 14 ans impose ensuite une orientation vers une section féminine spécifique.

Les règlements autorisent la mixité U11/U13 en catégorie U11, et U13/U15 (1ère année) en catégorie U13.

Au terme de cette période d'initiation, nos jeunes joueuses doivent posséder les bases techniques, physiques et mentales pour l'intégration au football à onze

CONCLUSION
L'U.S.A arrive ainsi au terme d'un long parcours de formation, pendant lequel la compétence pédagogique et technique des éducateurs, ajoutée à un lourd investissement en temps, permet de respecter chaque étape au rythme de l'enfant.

La réussite de ce parcours exige une relation permanente basée sur l'échange et la confiance, entre tous les acteurs et, notamment, entre parents et éducateurs.

Comme tout projet, il est important de se fixer des étapes pour atteindre les objectifs définis et de savoir se montrer patient, à la fois avec les enfants, mais aussi avec les éducateurs et les dirigeants qui œuvrent en complet bénévolat, en marge d'activités professionnelles et personnelles. 
                                                            

Date de dernière mise à jour : 15/06/2017